Merci de me laisser vos impressions sur votre visite !

  randonnée à la Réunion dans les cirques, au volcan, sur les
 1000 km de sentiers - diaporama de photos - fonds écran - 
 venez voyager à l'ile de la reunion - tourisme et sports nature

Bienvenue à la

 

dans ce site
Pour recevoir la
prochaine Newsletter



Accès
  Le point de départ de cette randonnée se trouve à Sainte Rose sur le bord de la RN2 que vous avez pu atteindre en venant de Saint Benoît ou de Saint Philippe.

Fiche Technique
 - difficulté : facile
 - carte IGN 4403 RT
 - longueur totale : 15 km
 - durée : 4h (pour les 3 étapes)
 - dénivelé + : 300 m
 - dénivelé - : 300 m
 - balisage : aucun (suivre la côte)
 
 - points d'eau : Ravine Glissante
 - alimentation : Sainte Rose
 - le gîte : plusieurs possibilités d’hébergement sont proposés à Sainte Rose, Piton Sainte Rose. Renseignements auprès de la Maison de la Montagne
 - matériel : balade classique

Autres randonnées
Recherche par région
présentation
la liste des gîtes
les GR R1 et R2
la carte complète
la Roche Écrite
Dos D'âne - Cap Noir
à Mafate
Col Boeufs La Nouvelle
Mafate par Bord Martin
Ilet à Malheur - Aurère
Aurère - Riv. Galets
Maïdo - Roche Plate
Roche Plate - Marla
Marla - Cilaos
Canalisation Orangers
à Salazie
Source Manouilh
Piton d'Anchaing
Grand Sable
Région du Volcan
Tour des cratères
Rempart du Tremblet
Nez Coupé Sainte Rose
Sentier des Pêcheurs

  Circuits  
Le Tour du Piton des Neiges : le GR R1 en 6 jours
La Grande Traversée de l'île : le GR R2 en 13 étapes
Mafate Nord en 4 jours

Récits du Grand Raid

- Témoignages GR 99
- Témoignages GR 2000
- Témoignages GR 2001
- Récits de "Survivants"
- Revue de Presse
- Galerie de Champions

Adresses utiles
Maison de la Montagne
10 Place du Barachois
97400 Saint Denis
tél. : 0262 90 78 78

Etat des sentiers
Répondeur ONF en composant le 0262 37.38.39 : liste des sentiers fermés par secteur géographique.

Votre avis m'intéresse !
écrire à l'auteur du site : Michel JourdanN'hésitez pas à m'écrire pour me faire part de vos remarques, commentaires et critiques que je prendrais rapidement en compte


  Vous êtes ici :  Accueil > Randonnées > Sentier des Pêcheurs à Sainte Rose

Rando n° 12


Sentier des Pêcheurs (ou sentier du littoral) à Sainte Rose

   Le sentier du littoral va vous permettre de découvrir toute la côte sauvage qui va du Port de Sainte Rose (la Marine) à l'Anse des Cascades en passant par la Ravine Glissante et la coulée de 1977 à Piton Sainte Rose :

le point de départ du sentier, dans un virage de la RN2    Le point de départ de votre balade d'aujourd'hui est indiqué (panneau bleu Sentier des Pêcheurs - voir la photo ci-contre que vous pouvez agrandir) dans un virage de la RN2 , juste avant d'arriver au rond point de l'église de Sainte Rose : quelques marches vous permettent de rejoindre la route menant au Port (abri côtier nouvellement aménagé) en passant devant l'usine hydro électrique. Vous pouvez également rejoindre directement le départ de votre rando (en voiture), en suivant la direction clairement indiquée de "La Marine" en venant du Sud (Saint Philippe ) ou du Nord (Saint Benoît).
Repérez le panneau indiquant les nombreux sentiers et parcours VTT aménagés le long de la côte : votre ballade peut se découper en 3 étapes que vous pourrez faire facilement dans la journée. Cependant si vous voulez faire le trajet complet (+4h de la Marine à l'Anse des Cascades), prévoyez un véhicule qui vous permettra de revenir à votre point de départ :

  • de la Marine de Sainte Rose à Ravine Glissante : 45 mn
  • de Ravine Glissante à la coulée de 1977 (Piton Sainte Rose) : 1h 45
  • de la coulée de 1977 à l'Anse des Cascades : 1h 45

   1 - Marine --> Ravine Glissante

Le balisage est très discret mails il suffit de suivre les traces en direction du Sud, sans jamais s'éloigner de la côte : à plusieurs endroits, vous pourrez extrait de la carte IGN 4403 RT 
de la Marine de Sainte Rose à Ravine Glissante vous rapprocher du bord (prudence !) et admirer la côte sauvage et le travail de l'érosion des roches volcaniques (arches, bassins, mini souffleur). La marche est très facile sur un sentier engazonné et bordé de très nombreux vacoas ("pandanus utilis", arbre très résistant assurant une protection contre les embruns : utilisé pour son fruit, le pinpin, son chou (délicieux) et ses feuilles travaillées dans l'artisanat) : vous aurez la chance d'admirer un immense "Bonnet de prêtres" avec ses fleurs et ses fruits si remarquables la côte sauvage entre Sainte Rose et Ravine Glissante : au premier plan, un vacoa (pandanus utilis) Par temps calme, cette partie de la côte est le rendez-vous des pêcheurs "à la gaulette" qui viennent y chercher le calme et la tranquilité, à peine dérangés par les bruits venant des cases construites très (trop) prés de la côte ...
   Vous rejoignez rapidement (30 mn) le parking et l'esplanade de Ravine Glissante où vous trouverez un point d'eau : si vous avez décidé de ne faire que cette partie, vous devez faire demi-tour et rejoindre la Marine par le même itinéraire.

   2 - Ravine Glissante --> Coulée 1977 à Piton Sainte Rose

extrait de la carte IGN 4403 RT 
de la Ravine Glissante à la Coulée 1977 de Piton Sainte Rose le front de mer à Ravine Glissante

   En quittant l'esplanade de Ravine Glissante, vous remontez en direction de la RN2 par la route perpendiculaire à la côte : après quelques dizaines de mètres, vous arrivez à une courbe vers la droite qui vous permettrait de rejoindre la RN2 en faisant un grand détour; sachez qu'il existe un raccourci qui passe sous le pont de la Ravine Glissante : vous traversez la ravine (à moins que le débit vous en empêche !!) et vous retrouvez en face le sentier (mal balisé il est vrai); en l'absence de balisage, repérez les traces dans la végétation en ne vous éloignant pas trop de la côte. Après une marche "à découver", vous arrivez ensuite à une petite descente dans une végétation très dense puis une remontée (échelle en bois) : la suite de votre balade vous permet de longer la côte et de rencontrer les nombreux pique-niqueurs (du dimanche); de nombreux chemins rejoignent en effet la RN2 mais vous ne devez pas les emprunter et suivre toujours le plus possible la côte (le sentier est un peu plus valonné que la première partie de votre balade) : après 1h30 de marche (depuis Ravine Glissante), vous arrivez au bord d'une falaise que vous devez descendre pour rejoindre le bord de la mer et vous arrivez alors à la coulée de 1977 qui forme une immense étendue sur laquelle des marques blanches vous permettent de rejoindre rapidement le but de ce deuxième tronçon du sentier du littoral.
Si vous avez prévu de poursuivre votre balade jusqu'à l'Anse des Cascades, vous devez continuer en direction du Sud mais si vous préférez mettre un terme (pour aujourd'hui), vous pouvez remonter en direction de la route Nationale, au niveau de la fameuse (lire ci-dessous) Eglise de Piton Sainte Rose

Avril 1977 : le volcan sort de l'enclos
  Alors que la dernière éruption hors enclos datait de 1800, les habitants de Piton Sainte Rose vont se trouver, en ce mois d'avril 1977, sous la menace sérieuse des coulées du volcan.
Première alerte le 8 avril : le petit village de Bois Blanc doit être évacué mais le front de cette première coulée n'atteindra pas le village.
Le 9 avril, le danger apparaît au-dessus de Piton Ste Rose : la coulée s'engage dans la ravine Lacroix, évacuation générale des 300 cases et 2000 habitants; après avoir brûlé une dizaine de cases sur son passage la coulée, large de 500m, se jette à la mer dans une explosion de vapeur, cuisant tous les poissons pris au piège.

Témoignage de Alain Gérente, qui suit, caméra au poing, l'activité du Piton de la Fournaise depuis de nombreuses années : "Le 11 avril, un long panache de vapeur d'eau rougeoyante s'élève dans le ciel, visible depuis l'île Maurice ... Nous nous plongeons dans l'eau de mer délicieusement chauffée par les coulées de lave : les pauvres langoustes et crabes bouillis nous serviront de festin ce jour-là !
Mais c'est la coulée du 13 avril qui restera gravée à jamais dans les mémoires : elle traverse et envahit le centre du village, détruit une vingtaine de maisons mais épargne "miraculeusement" l'église qu'elle contourne, ainsi que la gendarmerie ! Depuis, l'église a été rebaptisé "Notre Dame des Laves" ...

 --> suite de votre balade : le sentier du littoral --> Anse des Cascades