Journal des vacances de l'été 2001         Merci de me laisser vos impressions sur votre visite ! Livre d'or

Dimanche 22 : au Cabanon

Lundi 23 : à cheval

Mardi 24 : en Suisse

Mercredi 25 : en Suisse

Jeudi 26 : Annecy


de nombreuses photos  
téléchargeables pour vos fonds d'écran
   	(Réunion, Ile Maurice, Sri Lanka, ...
Fonds d'écran


Le Grand Raid 2002 :
rendez-vous le 18 octobre sur le site de Langevin
Le Grand Raid 2002


de nombreuses photos ramenées 
d'un séjour au Sri Lanka
   	Hotel Lanka Oberoi à Colombo
Voyage au Sri Lanka


de nombreuses photos ramenées 
d'un séjour à l'île Maurice
   	nénuphars géants au parc de Pamplemousses
Voyage à l'île Maurice


Dimanche 22 juillet

       Ce matin nous nous sommes levés à 8h30 pour pouvoir tout préparer avant l'arrivée des invités. Sylvie a donc préparé le punch. Papi et mamie sont arrivés de bonne heure et papa est allé (avec papi) chercher le repas chez le traiteur. Pendant ce temps, Sylvie et mamie préparaient les tables et les chaises et Elsa pliait les serviettes. Quand papa et papi sont revenus, tout le monde fut étonné de la faible quantité de salades, on pensait que cela ne suffirait jamais pour nourrir 30 personnes. Ensuite mamie et Elsa ont préparé les toasts et papa, Cécile et moi sommes allés acheter des cornichons et de la mayonnaise. A ce moment Philippe est arrivé avec Pierre et Christophe. Ils portaient tous les trois des lunettes de soleil, qu'ils ont d'ailleurs gardé toute la journée nous empêchant ainsi de voir leurs si beaux yeux. Philippe a aidé Sylvie à transporter la lourde table de la cuisine pendant que Pierre, Christophe et Matthieu jouaient au tir aux pigeons juste devant la fosse septique. La fosse est normalement à l'air libre mais papi l'avait recouverte de branches et de feuilles. Christophe a couru plusieurs fois près de la fosse mais heureusement n'est pas tombé : on leur a alors dit de trouver un autre endroit pour jouer.
      Lorsque nous sommes revenus, presque tous les invités étaient arrivés : Christiane, Sandra et Jérôme sont arrivés les derniers. Il ne manquait que Thomas (en stage au Japon) et Léo (en colonie de vacances) pour cette belle réunion de famille. Christine, la femme de François avait apporté 3 cakes aux olives et papa a reçu une boîte de biscuits bretons de la part de Jérôme et Sandra. Ensuite, après quelques présentations, nous avons pris l'apéritif sous l'abri de jardin et il y faisait tellement chaud que tout le monde s'est réfugié à l'ombre du poirier. A 13h, le buffet était installé et chacun est venu se servir puis s'est installé où bon lui semblait. Papa, Elsa, Didier, ses enfants et moi nous nous sommes installés sur la même table. Sous le poids de Didier et d'Elsa le banc s'est effondré (il faut préciser qu'il n'était vraiment pas très stable !). Le notre n'étant pas stable non plus nous avons préféré prendre chacun une chaise.
      Après le dessert, les adultes ont regardé les photos et ont essayé de reconnaître qui était qui et Elsa, J-B, Cécile (eh oui deux Cécile Jourdan !), Matthieu et moi avons joué au tarot (très sérieusement car J-B, d'après son père, est très strict sur les règles ...). Tous les autres enfants étaient à l'intérieur, ils dessinaient, jouaient aux cartes ou discutaient, sauf Yassine qui nous regardait jouer la partie de tarot. Vers 17h, après la photo de famille et la distribution des paniers préparés par Sylvie, tout le monde est reparti.
     Mais avant de partir Pierre et Christophe (compositeurs en herbe) nous ont fait écouter leur premier morceau enregistré. Le soir, nous avons tout rangé puis nous avons regardé les albums photos que mamie avait apportés. On s'est amusé à reconnaître les gens sur les photos, et on a beaucoup ri aussi : papa, à 19 ans était, comment dire, dans le vent, avec de superbes cheveux !

pour faire "craquer" Cécile ... elle comprendra    

photos destinées spécialement à Cécile, la fille de Didier : letchis comme on peut les voir (et les cueillir) sous les fenêtres de Sarah et Elsa, à la Rivière Saint Louis, en décembre ...

Lundi 23    

      A notre réveil il faisait un temps affreux : orage, éclair, tonnerre et pluie. Il pleuvait tellement qu'Elsa a du aller chercher Sarah avec un parapluie (elle était dans sa chambre et ne voulait pas se mouiller). Apparemment notre randonnée à cheval tombait à l'eau. On est donc allé chez mamie et on a appelé pour décaler l'heure de la randonnée à cheval. Cécile et Matthieu ont travaillé toute la matinée pendant que Yassine et Elsa lisaient dans le salon.
      L'après-midi, le soleil était au rendez-vous et il faisait très chaud. A 14h30 nous étions tous les 5 à cheval (eh oui Yassine s'est décidé !). Papa suivait la troupe à pied : on a tous gardé le même cheval et Yassine a monté Tempête, le fainéant. La promenade a duré 1h30 et c'était super ! Nous avons parcouru la campagne sur de jolis sentiers, traversé des rivières, galopé dans la forêt ... et papa a réussi à nous suivre jusqu'au bout !!
     De retour à Feurs, le pain perdu que mamie a préparé nous attendait : délicieux ! Le reste de l'après-midi, Elsa, Yassine, papa et Sylvie ont lu pendant que Cécile et Matthieu travaillaient sous ma "surveillance". Nous sommes retournés au Cabanon vers 21h. On a préparé les bagages et on s'est couché de bonne heure parce qu'on devait partir tôt le lendemain.

Mardi 24    

        A 8h15 tout le monde prenait son petit déjeuner dans la cuisine. A 9h tout le monde en voiture pour Genève. Comme personne ne nous attendait pour midi, papa a pris les petites routes pour ne pas arriver trop tôt. On a mangé dans un restaurant de routier près du lac de Nantua où nous faisions un peu tâche ; notre groupe étant un peu féminisé, par rapport aux clients habituels. Après 1h30 de route on a pris 2 chambres dans un hôtel ibis (le même que la dernière fois). Vers 4h, nous arrivions chez tatie Suzette et elle nous a servi de la tarte à l'abricot et de la tarte à la rhubarbe. Puis nous avons joué et rigolé avec Anaïs, surtout Matthieu. Elsa, Papa et moi avons regardé le tour de France (Elsa n'était pas trop intéressée!). Et j'étais désespérée de voir qu'Ullrich n'avait toujours pas gagné d'étape mais j'étais tout de même très contente des résultats de la torpille (Ian Thorpe aux championnats du monde de natation, pour les non initiés). Eric est arrivé vers 6h et on est parti sans lui chez Marie-Thérèse où le repas fut servi très tôt (6h30). on a très bien mangé (les marrons étaient délicieux).
      Puis on a beaucoup joué avec Anaïs qui n'arrêtait pas de faire sa folle et d'inventer des histoires ! Yassine est allé dormir chez Suzette et nous on est rentré à l'hôtel. On a réussi à trouver la route pour y aller mais non sans peine (n'est-ce pas Sylvie !!)

Mercredi 25    

      On s'est levé à 8h30 ce matin et à 9h on prenait notre petit déjeuner à l'hôtel: ensuite on est allé chez Suzette mais elle était déjà partie. Elle devait emmener Anaïs à 10h30 chez sa famille d'accueil. On a passé la matinée là-bas (lecture et télé) et à midi nous avons mangé des lasagnes. L'après-midi, Sylvie voulait aller "visiter" Balexert, un centre commercial à coté de l'aéroport de Genève. on a passé tout l'après-midi là-bas. Papa s'est acheté un livre pour créer son site (apparemment le livre était bien fait …), Sylvie a acheté un sac de voyage (pour pouvoir ramener à la Réunion tous nos achats) et moi je me suis achetée des vêtements. Au premier étage du centre il y avait des jeux (auxquels on pouvait jouer !!) et on s'est beaucoup amusé! A 18h, nous sommes rentrés en passant voir l'horloge qui a été relookée pour le nouveau millénaire. Chez Suzette il y avait Thérèse aussi. Yassine et Matthieu ont fait cuire de la viande de porc sur le grill pendant que papa, Elsa et moi observions la voiture de Suzette et la moto d'Eric. Suzette ne savait même pas qu'elle avait une voiture de sport (il suffisait de voir pourtant le pot d'échappement et l'équipement intérieur!) et en plus elle nous avait dit que la moto d'Eric était une 125 mais c'était plutôt une 600 (d'après le bruit …). Après le repas, Karma a mangé toutes les saucisses restantes (5) : il fallait même lui les couper en morceau. Ce soir-là c'est Matthieu qui est resté dormir à Genève.

Jeudi 26/07    

      Comme la veille : réveil à 8h30 et petit déjeuner très copieux ( NDLR : ce qui convient parfaitement à Sarah). On est passé chez Marie-Thérèse pour lui dire au revoir et ensuite chez Suzette. Matthieu était levé depuis longtemps et avait déjà eu le temps d'aller faire les courses et de visiter le studio où Suzette va habiter . L'histoire des studios est trop compliquée pour la raconter ici …mais avant de prendre le chemin du retour, nous avons pris le temps d'aller voir celui qu'elle veut vendre : studio qui a une super vue sur … un cimetière ! On comprend qu'elle ait du mal à le vendre.
      Ensuite on a pris l'autoroute pour Annecy où on est arrivé vers midi : après avoir trouvé une place de parking (avec une grande facilité, bien sûr !), nous nous sommes dirigés vers la vielle ville et nous avons déjeuné dans un petit restaurant près du canal (juste en face de celui où nous avions mangé il y a 2 ans). Après le repas, papa a réussi à nous traîner vers le château qui domine la vieille ville (en voyant la pente, certains ont failli renoncer …) : nous avons retrouvé la petite place où Elsa et Yassine s'étaient fait faire leur caricature. Cette année, c'est le tour de Cécile, Matthieu et Sarah : malgré l'insistance de Sarah, papa ne s'est pas laissé soumettre à cette "terrible épreuve" !

 


du 18 au 21
du 26/07 au 31/07

dimanche 22 au cabanon


 



les deux cécile jouent à la bataille corse


lundi 23

 

 

mardi 24 en Suisse


 



 

jeudi 26 à Annecy

 


du 18 au 21du 26/07 au 31/07

Copyright © Famille Jourdan. Tous droits réservés. Révision : 08 nov. 2001